Devenir un expert du vin : l’essentiel à savoir

1500
Partager :

La filière viticole attire de plus en plus de jeunes passionnés aujourd’hui. Leur objectif est de devenir un expert en la matière. Ces derniers ont fait un bon choix, car ce secteur est dynamique et pourvoyeur d’emploi. Les horaires de travail y sont bien flexibles. La rémunération est plus qu’appréciable. Si vous avez un master, vous gagnerez au minimum 30 000 euros par an sans compter les primes et les compléments de salaire. Avez-vous un petit faible pour ce secteur ? Découvrez alors l’essentiel à savoir pour gagner votre vie en tant qu’expert du vin.

Suivre une formation digne du nom

Autrement, vous risquez d’être rejeté naturellement par le système. C’est pour simplement dire qu’il vous faut avoir certaines compétences avant de devenir un expert du vin. Vous ne pourrez acquérir ces dernières qu’en suivant une formation digne du nom. Dans une école de vin et spiritueux, vous apprendrez un peu plus sur la production et la commercialisation de ses breuvages qui ne laissent plus personne indifférent aujourd’hui.

Lire également : Comment faire un CV simple et efficace ?

À l’issue de votre formation, vous aurez également la parfaite maîtrise des outils de business et de management. À cet effet, inscrivez-vous dans une école comme Magnum Institute. Faites-vous former dans de tels centres et vous aurez un bon sens critique pour mieux apprécier les productions de vin dans le monde.

C’est à juste titre que certaines écoles vous proposent une immersion de deux mois de cours hors du territoire français afin que vous découvriez les vignobles de cette planète. Par ailleurs, lorsque vous suivez une bonne formation, vous n’aurez plus du mal à évaluer la qualité des vins. Ainsi, vous ne proposerez que de meilleurs vins à vos clients.

A lire en complément : Reconversion professionnelle : devenir kinésithérapeute, étapes et conseils

Ne pas rester loin des professionnels

Après votre formation, vous ne devez pas vous reposer sur vos lauriers pensant que vous êtes déjà l’expert dont le secteur a besoin. Vous devriez continuer à vous former. Cette fois-ci, ce sera aux côtés des professionnels accompli. À cet effet, faites des stages pratiques dans leurs firmes. L’idéal est de choisir un expert qui sera en quelque sorte votre coach, celui qui n’hésitera pas à partager ses connaissances avec vous. Avec ce dernier, votre insertion sera plus aisée.

Être sur tous les fronts

L’idée, c’est d’élargir votre spectre de connaissance. Ne ratez alors aucune occasion. En effet, vous devez savoir reconnaître les vins juste en les goûtant si vous voulez être un spécialiste ou même un consultant de ce breuvage. Assistez toujours à des moments de dégustation afin de découvrir de nouvelles saveurs. Cela vous permettra également d’échanger avec d’autres professionnels. Vous apprendrez beaucoup d’eux sur le terrain, soyez-en sûr.

Par ailleurs, vous devriez connaître les millésimes de ces vins. Ne laissez aucun détail vous échapper, que ce soit, les conditions dans lesquelles les raisins ont été vendangés, les caractéristiques de l’alcool de luxe, etc. Chaque jour, vous devez apprendre tout au moins un nouveau vocabulaire employé dans ce domaine.

De cette façon, lorsque vous prendrez la parole, tous ceux qui vous écouteront sauront que vous êtes vraiment un expert. Faites cet exercice chaque jour et vous maitriserez très vite le vocabulaire vinicole. Internet aussi est une source d’information que vous ne devriez pas négliger. Voilà ainsi présenter le chemin à suivre pour être cet expert du vin et de spiritueux dont vous avez toujours rêvé.

 

Développer son palais et sa mémoire gustative

Le développement de votre palais et de votre mémoire gustative est une étape cruciale pour devenir un expert du vin. Pour cela, il vous faut goûter différents types de vins et apprendre à en reconnaître les caractéristiques gustatives. Effectivement, chaque type de vin a ses propres arômes et saveurs qui peuvent être facilement distingués par un connaisseur.

En affinant vos capacités sensorielles grâce aux dégustations régulières, la mémorisation des odeurs devient alors plus facile avec le temps et ce même si elles sont difficilement identifiables au départ. Vous pouvez entraîner votre mémoire olfactive avec des exercices spécifiques tels que sentir différentes épices ou parfums tous les jours pendant quelques minutes.

Noter vos impressions après chaque dégustation peut aider à renforcer cette mémorisation tout en gardant trace des différenciations entre les vins testés. Il suffit simplement d’écrire sur un carnet du vocabulaire ou encore dessiner la forme qui reflète leur goût dans votre bouche. Vous serez capable dans peu de temps non seulement d’identifier toutes les subtilités aromatiques du vin, mais aussi de décrypter son histoire et les techniques de production.

Développer votre palais ainsi que votre mémoire gustative est une étape cruciale pour devenir un expert en vin. Prenez le temps d’apprendre à déguster correctement les vins, notez vos impressions et pratiquez régulièrement afin d’optimiser vos capacités sensorielles. De cette façon, vous serez capable de reconnaître tous les arômes et saveurs des différents types de vins avec aisance.

S’informer sur les tendances et les nouveautés du marché viticole

En tant qu’expert en vin, il est crucial de rester à l’affût des tendances et nouveautés du marché viticole. Effectivement, la production de vin est un domaine qui évolue sans cesse, s’adaptant aux demandes des consommateurs ainsi qu’à la conjoncture économique.

Pour être informé sur les tendances actuelles du marché viticole, rendez-vous dans les bars à sommeliers ou restaurants, qui proposent souvent une sélection de vins locaux mais aussi internationaux. Vous pourrez discuter avec les sommeliers et leur poser vos questions sur le choix des vins et leurs caractéristiques.

Les publications spécialisées sont aussi une excellente source d’information pour s’informer sur les dernières tendances du marché viticole. Les magazines tels que La Revue du Vin de France ou Terre de Vins sont remplis d’articles détaillés sur les différents types de vins. Ils proposent aussi des notes de dégustation ainsi que des interviews avec des producteurs renommés.

Les sites internet spécialisés comme celui-ci vous permettront aussi d’en apprendre davantage sur ce sujet complexe. Vous y trouverez notamment toutes sortes d’informations utiles allant du vocabulaire professionnel au classement annuel 2020 des meilleurs domaines en passant par le décryptage complet chaque mois autour d’une thématique choisie : Anjou rouge bio naturel VS Bordeaux grand cru classé 2015…

Il ne faut pas hésiter non plus à participer aux différentes manifestations organisées tout au long de l’année telles que les salons professionnels ou encore les festivals tels que Wine Paris et Vinexpo Bordeaux, qui sont des occasions uniques de découvrir les dernières tendances et innovations en matière de vin.

Pour être un vrai expert du vin, pensez à bien se tenir informé sur les nouvelles tendances et nouveautés du marché viticole.

Partager :