Est-ce que le stage est une expérience professionnelle ?

1
Partager :

Expériences professionnelles  : comment les mettre en valeur dans votre CV ? Comment puis-je les présenter ? Et sans expérience, comment se lancer dans le monde du travail ? Dans cet article, vous découvrirez comment enrichir votre parcours professionnel.

Résumé :

A lire aussi : Est-il possible de passer d'un CDI à un CDD ?

  • Expériences professionnelles de CV
  • Présentez vos expériences professionnelles
  • Enrichissez votre carrière professionnelle

Et pour aller plus loin, téléchargez notre guide gratuit de conseils pour améliorer votre CV.

Expériences professionnelles de CV

Comment aborder les expériences professionnelles dans un CV ? Pour un jeune diplômé, ce n’est pas toujours facile car le cheminement de carrière ne fait que commencer et qu’il y a généralement peu d’expériences à valoriser.

A lire aussi : Comment rédiger un CV en français PDF ?

CV chronologique

Le CV chronologique est le CV le plus courant, il se distingue souvent du CV par ses compétences. Il s’agit d’organiser des expériences professionnelles de la plus récente à la plus ancienne. Même si les CV basés sur les compétences sont de plus en plus utilisés par les candidats, le CV classique reste une valeur sûre et apporte une grande clarté.

Votre CV est un résumé de votre parcours professionnel ; il ne s’agit pas de tout détailler, mais de sélectionner les points pertinents pour les mettre en évidence.

Emplois saisonniers et étudiants

Votre dernière expérience professionnelle doit donc apparaître en premier dans cette section, cependant, s’il s’agit d’un emploi d’été, il vaut mieux ne pas le combler. En effet, ce sera la première chose que le recruteur lira, il vaut donc mieux que ce soit le plus intéressant pour capter son attention ! C’est l’une des raisons pour lesquelles vous devez trier vos expériences avant de rédiger cette section. La première question que vous devez vous poser est la suivante : quelles sont mes expériences professionnelles pertinentes pour le poste en question ?

Donc, si vous souhaitez obtenir un premier emploi en tant que développeur Web, il y a peu de chances que le mois que vous avez passé à castrer le maïs intéresse le recruteur. Bien sûr, cela montre que vous êtes une personne qui travaille dur, mais si vous voulez vraiment l’aborder dans votre curriculum vitae, il doit rester secondaire. Au lieu de cela, nous vous conseillons d’en dédier un (petit !) section sur ce sujet intitulée « Expériences complémentaires », ou « Divers », indiquant les dates et le poste occupé. Par contre, si vous avez effectué un travail saisonnier directement lié au poste visé, il est évident que cela doit faire partie de votre expérience professionnelle et qu’il doit être détaillé. Il en va de même pour vos emplois étudiants.

Ateliers

Les stages que vous avez effectués sont particulièrement importants, surtout si vous êtes ingénieur junior. Vous devez les mettre en évidence et les détailler avec précision. Si le stage en question n’a pas de lien direct avec le premier emploi que vous recherchez, essayez autant que possible de détailler les aspects qui peuvent être liés au poste que vous recherchez. Si cela n’est pas possible, il n’est pas obligatoire de faire apparaître ce stage.

Dans cette section de votre CV, vous pouvez également remplir le groupe le travail supervisé par un professionnel et les journées passées dans une entreprise qui ont été enrichissante. Par contre, il vaut mieux ne pas mentionner votre 3e stage, il est désormais dépassé et, en tant que cours d’observation, n’a que peu de valeur aux yeux des recruteurs.

Activités communautaires, bénévolat et loisirs

Si vous êtes actif dans le cadre de plusieurs activités associatives liées à votre domaine, il est possible de les enregistrer dans la section Expériences professionnelles. Ils sont un véritable atout car témoignent de votre volonté et de votre intérêt pour votre profession et les recruteurs en tiendront compte ! Il en va de même pour certaines activités qui ne s’apparentent pas à un engagement associatif, comme les Fab Labs ou les hackatons. Ils sont extrêmement formateurs et permettent de développer des compétences transférables dans le monde du travail. Il est également possible de leur dédier une section.

Projet tutoré

Un projet tutoré est un travail réalisé par un ou plusieurs étudiants dans le cadre de leur formation au Universitaire ou en école d’ingénieurs. L’objectif est de mettre en pratique les connaissances acquises pendant les cours à partir d’un problème technique concret proposé par un professeur ou une entreprise. Vos projets tutorés peuvent en fait tomber sous la rubrique « expériences professionnelles » à condition qu’ils aient les mêmes exigences que dans un cadre professionnel : définition du cahier des charges, préparation de la planification, développement (ex : cycle V), revues intermédiaires et présentation finale.

Comme le reste de vos expériences professionnelles, vos projets de tuteur présentés dans votre CV doivent être adaptés à l’offre à laquelle vous répondez. Par exemple, si vous visez un poste d’ingénieur iOS, vous mettrez en avant vos projets de développement mobile plutôt que ceux en électronique.

Présentez vos expériences professionnelles

Vous avez déterminé vos expériences professionnelles qui sont pertinentes pour le poste que vous ciblez, vous devez maintenant les aborder de manière à les maximiser et facilite la lecture de votre CV.

Certaines informations doivent être visibles à l’entrée : les dates/durées de chaque expérience, le nom de la structure, le lieu et le titre de votre poste. En dessous de ces éléments, vous devez détailler les tâches qui vous ont été confiées, cela s’applique également à vos activités associatives !

En ce qui concerne les dates de vos expériences, il n’est pas nécessaire d’indiquer le jour exact de début et de fin. Le mois et l’année suffisent, certains se contentent même d’entrer l’année et la durée. Vous devez renseigner le nom de l’entreprise et, surtout si l’entreprise est peu connue, décrire son activité en quelques mots afin que le lecteur comprenne le contexte dans lequel vous avez évolué. Si vous avez effectué des missions pour différents clients, vous pouvez les afficher. Le titre de votre poste doit également apparaître et être visible au premier coup d’œil. Si vous étiez stagiaire, vous devez le faire apparaître comme tel.

La chose la plus importante dans vos expériences professionnelles est pour définir les tâches que vous avez terminées. Le but de cet exercice est de montrer au recruteur que s’il vous embauche sur place, vous pouvez accomplir les missions du poste pour lequel vous postulez. Cela signifie bien sûr avoir étudié l’offre d’emploi en détail et, en cas de candidature spontanée, avoir consulté des offres d’emploi similaires dans l’entreprise ou parcourir les profils LinkedIn de personnes occupant des postes similaires dans l’entreprise.

Il est préférable de ne pas écrire de phrases complètes dans votre CV. Préférez plutôt l’utilisation de résultats numériques, de verbes d’action par exemple « conception », « créer », « écrire », « vérifier », « intégrer »,… ou leurs noms (conception, création, écriture, vérification, intégration).

En ce qui concerne vos projets tuteurs, leur présentation est la même que pour vos autres expériences avec quelques précisions :

  • Le titre du projet.
  • L’année du projet, afin que le recruteur sache s’il a été exécuté en premier lieu, en second lieu ou en troisième année d’école d’ingénieurs (ou Bachelor 3, Master 1, Master 2).
  • Le nombre d’heures s’il est important.
  • Le nombre de personnes qui ont travaillé sur le projet.
  • Enfin, il est nécessaire d’expliquer succinctement le point de départ du projet, ses différentes étapes, le résultat, sans oublier de préciser l’environnement technique et les compétences mises en œuvre.

Avant tout, la présentation de vos expériences professionnelles doit être claire et lisible ! Faites un effort de mise en page, ventilez votre conception, sautez des lignes, augmentez l’espacement des lignes,…

Voici un exemple de présentation de CV d’expérience professionnelle :

Découvrez d’autres idées de CV en consultant notre article dédié.

Enrichissez votre carrière professionnelle

En tant qu’étudiant ou jeune diplômé, il n’est pas toujours facile de se lancer dans le monde du travail et d’accumuler des expériences professionnelles. Mais il existe plusieurs possibilités de mettre les pieds dans la vie active afin de enrichissez votre parcours professionnel :

  • Profitez de l’été pour effectuer un stage en entreprise ou un emploi saisonnier
  • Prenez une formation en ligne
  • S’engager dans une association
  • Améliorez votre niveau de langue
  • Devenez spécialiste d’un sujet

Stages en entreprise

Les stages saisonniers en entreprise et les postes (missions, contrats à durée déterminée) que vous effectuez dans votre domaine sont sans aucun doute vos meilleurs atouts pour décrocher un emploi d’ingénieur junior. Il s’agit de l’expérience la plus professionnelle que vous puissiez obtenir.

Formations en ligne

En ce qui concerne la formation en ligne, vous pouvez trouver un grand nombre de contenus très instructifs. Les MOOCs (Massive Online Open Courses) sont généralement de très bonne qualité et largement utilisés par les ingénieurs débutants, y compris la plateforme OpenClassrooms hautement orientée développement. Il existe des cours gratuits et payants, que vous pouvez ensuite mentionner dans votre CV.

Bénévolat et autres activités

Tout d’abord, avoir une association L’engagement vous permet de faire face à des contraintes similaires à celles de la vie professionnelle. Il peut s’agir d’une association dans le cadre de votre école (BDE, BDA,…) mais également en dehors. Vous pouvez investir dans les Fab Labs ou participer à des hackathons, ces expériences sont appréciées par les recruteurs. Il est également possible que votre école organise des événements de ce type, renseignez-vous !

Les Fab Labs sont un réseau mondial de laboratoires locaux (littéralement « laboratoire de fabrication »), qui visent à développer l’inventivité en donnant accès à des outils de fabrication numériques.

Les hackathons sont des rassemblements de développeurs informatiques bénévoles réunis pour faire de la programmation collaborative en mode compétition. Leur principe est d’avoir de petites équipes de 2 à 4 personnes qui travaillent sans arrêt pendant une période généralement comprise entre 24 et 48 heures. L’objectif est d’encourager l’émergence d’idées innovantes. En particulier, la fonction « J’aime » de Facebook est née lors d’un hackathon.

Enfin, pensez à d’autres types de bénévolat ! Pour Par exemple, participer à des ateliers d’initiation pour les jeunes à votre domaine d’activité peut être une expérience formidable.

Améliorez votre niveau de langue

L’amélioration de votre niveau de langue peut vous permettre d’apporter une réelle valeur ajoutée à vos expériences de travail. Tout d’abord, si vous avez la possibilité de faire un stage dans une entreprise à l’étranger, vous pourrez améliorer votre niveau de langue technique dans votre domaine. Mais il existe également des stages de courte durée destinés uniquement à l’apprentissage des langues qui peuvent être très bénéfiques pour votre parcours. Enfin, bien que ce type d’apprentissage ne puisse pas être inclus dans votre CV, vous pouvez très bien améliorer votre niveau de langue grâce aux applications qui existent aujourd’hui, en y consacrant quelques dizaines de minutes par jour. Visionner vos séries et films dans VOSTFR est également un bon conseil pour progresser.

Devenez spécialiste d’un sujet

Profitez de votre temps libre pour lire des articles, des livres sur le (s) sujet (s) qui vous intéresse (s), écouter podcasts, contacts professionnels,… Tout cela vous permettra d’acquérir une certaine expertise qui pourra vous être utile lors des entretiens et pour le reste de votre carrière.

Donc, si vous avez peu d’expérience professionnelle, il n’est jamais trop tard pour l’acquérir, il suffit de lancer même s’il s’agit de projets modestes au départ. Vous pourrez ensuite les mettre en avant dans votre CV et augmenter vos chances d’attirer l’attention des recruteurs. Essayez autant que possible d’être clair dans la présentation de votre cheminement de carrière.

Pour perfectionner vos applications, n’hésitez pas à télécharger notre guide de conseils gratuit pour améliorer votre CV : Téléchargez notre guide sur le CV

Partager :