Quelles études pour devenir architecte paysagiste ?

1
Partager :

Vous vous intéressez aux métiers du paysage, mais vous ne savez pas encore vers qui vous tourner : architecte paysagiste, jardinier paysagiste ou même élagueur. Saint-Germain-Paysage, paysagiste 77 à Bussy-Saint-Martin répondra à quelques questions afin de vous éclairer dans vos choix.

Quel est le rôle d’un architecte paysagiste ? (description de poste)

Un architecte paysagiste conçoit des espaces extérieurs publics ou privés avec les autorités locales, les promoteurs immobiliers,… Il assure généralement la gestion générale du projet jusqu’à la réception des travaux.

A lire également : Pourquoi choisir le métier d'EJE ?

Il intervient généralement dans des projets de développement ou de construction qui entraînent une transformation du paysage. Ces derniers peuvent ensuite travailler à différentes échelles allant d’un simple projet privé ou public (places, rue piétonne, place,…) à un projet à l’échelle régionale (mise en place d’une ligne TGV, mise en place d’une autoroute).

Un paysagiste doit également être polyvalent , il nécessite généralement beaucoup de connaissances tant en termes administratifs que techniques. Il doit savoir :

A voir aussi : Comment valider son sac über Eats ?

Techniques de conception des espaces verts Compétences en travaux publics et en architecture du bâtiment Connaissance et reconnaissance des plantes Logiciel de dessin assistée par ordinateur Réalisation de documents administratifs (CCTP, CCAP, DPGF,…)

En résumé, un architecte paysagiste dessinera les lignes et les plans d’un projet, puis suivra son exécution jusqu’à la réception des travaux. Pour cela, il doit être très polyvalent.

Quelles sont les qualités requises pour effectuer ce travail ?

Pour exercer ce métier, différentes qualités sont requises : il faut être créatif, rigoureux et organisé en même temps. En effet, l’architecte paysagiste suit plusieurs dossiers à la fois et ceux-ci ne doivent pas se ressembler ni même prendre du retard.

Quelles études dois-je faire pour devenir architecte paysagiste ?

Pour devenir architecte paysagiste , vous aurez besoin d’une formation de base avec un Bac S, STAV (Science and Technology of Agronomy and Living) ou un baccalauréat professionnel en aménagement paysager suivi d’un BTSA en aménagement paysager. Ces cours peuvent être dispensés dans différents établissements d’Ile de France, comme en Seine-et-Marne à BRIE-COMTE-ROBERT (77) au Lycée agricole de Bougainville. Mais aussi à SAINT-GERMAIN-EN-LAYE (78) et PARIS (75).

Par la suite, un concours conjoint vous permettra d’accéder aux 5 écoles menant au métier d’architecte paysagiste . Ces écoles sont réparties dans plusieurs villes de France.

  • ENSP DE VERSAILLES/MARSEILLE
  • ENSAP DE
  • Bordeaux ENSAP DE LILLE
  • NATURE ET PAYSAGE DE BLOIS

Une fois ce diplôme validé, vous pourrez devenir DE Landscaper (State Graduated Landscape Designer).

D’autres écoles vous permettent d’obtenir un titre équivalent, mais cela ne vous permettra pas de devenir architecte paysagiste.

Avec quelle organisation peut-elle travailler ?

Les architectes paysagistes peuvent exercer leur profession dans une entreprise paysagère, une collectivité locale, au sein d’un cabinet d’architectes ou en tant qu’indépendant si ce dernier décide de créer sa propre entreprise.

Selon l’organisation dans laquelle il travaille, le paysagiste n’effectuera pas nécessairement les mêmes types de tâches.

Quel est le salaire d’un architecte paysagiste ?

Le salaire d’un architecte paysagiste débutant varie entre 1800 et 2500€ bruts mensuels . Mais avec l’expérience, son revenu mensuel varie de 2000€ à 4500€ par mois. Cette base de salaire peut varier en fonction du statut de ce dernier.

En effet, un paysagiste indépendant aura un salaire différent de celui d’un paysagiste travaillant dans une entreprise paysagère.

Partager :